Ressource précédente
Ressource suivante

Pakistan. Ghazal du Pakistan. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

Pakistan. Ghazal du Pakistan. Spectacle

Date

1994-05-07

Date de fin

1994-05-08

Artistes principaux

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Musique

Description de la pratique

7-8 mai 1994.
Avec Abidah Parveen
Rajab Ali, harmonium
Sadiq Ali, tabla
Munawar Hussain, percussion dholak

Abidah Parveen est née à Hyderabad dans une famille originaire du Sind, elle a été formée au chant classique et semi-classique indo-pakistanais par son père.
Mais c'est Ustad Salamat Ali Khân, son maître de Lahore, qui la poussa à s'engager dans la voie du ghazal, l'une des formes vocales les plus marquantes de cette région. Depuis une vingtaine d'années elle donne des concerts dans le monde entier, notamment en Europe et aux Etats-Unis où elle est considérée comme la plus grande ambassadrice du ghazal pakistanais.

Le ghazal chanté en Inde et au Pakistan a pour origine une forme poétique née en Iran au XIIe siècle et dans laquelle s'illustrèrent de grands poètes tels que Hafîz et Sa'adi.
Le ghazal fut introduit en Inde au XIIIe siècle par Amir Khusrau, poète, mystique et musicien, qui en adapta la forme musicale et les mélodies aux pratiques vocales et instrumentales alors en usage en Inde.
Né dans l'Uttar Pradesh d'un père turc, Amir Khusrau composa plusieurs recueils de poèmes en persan, en hindi, en urdu qui représentent aujourd'hui les plus belles pages de poésie indo-persanne. Nombre de ces poèmes constituent le fondement du répertoire mystique qawwali.
Poème lyrique, le ghazal chante l'amour sou toute ses formes, la beauté de l'être aimé, la naissance du sentiment amoureux, la douleur de la séparation, la bonheur des retrouvailles, mais aussi l'amitié, la fidélité et la foi. Les images utilisées sont si riches et si nuancées que ces chants s'adaptent aussi bien à un contexte profane que dévotionnel, l'être aimé devenant alors ce Dieu auquel l'âme du pète aspire à s'unir.
Ce genre musical particulièrement prisé en Inde du Nord et au Pakistan appartient aujourd'hui à ce qu'il est convenu d'appeler, sans sous-entendu péjoratif, "light classical music" par opposition aux grandes formes que sont le khyal et le dhrupad. Sa douceur, son caractère léger et dansant ne doivent cependant pas masquer de redoutables difficultés techniques qu'Abidah Parveen domine avec une aisance et une joie de vivre remarquables.
Abidah Parveen est accompagnée par une petite formation musicale comprenant un petit harmonium portatif, des tabla (percussions) et des choristes qui lui répondent et marquent le rythme en claquant des mains.

Origine géographique

Pakistan

Mots-clés

Cote MCM

MCM_1994_PK_S1

Date du copyright

1994

liste des contributeurs

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Pakistan. Ghazal. Abidah Parveen. Photos Pakistan 1994-05-07 Photo numérique
Titre Localisation Date Type
Saison 1994 1994