Ressource précédente
Ressource suivante

Chine. Médée, d'après l'oeuvre d'Euripide. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

Chine. Médée, d'après l'oeuvre d'Euripide. Spectacle

Sous-titre

Opéra chinois du Hebei Bangzi, mise en scène Luo Jinlin

Date

1993-01-26

Date de fin

1993-01-31

Artistes principaux

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Théâtre

Description de la pratique

26-31 janvier 1993
Le destin tragique de la magicienne de Corinthe, épouse bafouée du héros Jason, qu'elle a aidé pour la conquête de la Toison d'Or, transposé dans la Chine impériale, aussi cruelle, violente et chaotique que la Grèce antique. Ce spectacle dans le style de l'opéra de Pékin, met en scène 45 interprètes choisis parmi les plus grands de Chine.

Médée dans le style du Bangzi, Opéra-aux-claquettes du Hebei
Opéra-aux-claquettes est le nom générique donné aux opéras locaux joués dans les provinces du Shanxi, du Shenxi, du Henan, du Hebei et du Shandong.
Le style naît au début du XIXe siècle et s'épanouit de 1870 à 1911. De même que dans le Hebei, de nombreuses troupes d'opéra-aux-claquettes s'établissent dans le nord : en Mongolie intérieure, dans le Shandong et le Henan. Au début du siècle leur nombre dépasse 130. A partir de 1930, l'opéra-aux-claquettes est progressivement supplanté par l'Opéra de Pékin et doit attendre 1950 pour reprendre une vigueur nouvelle. A ses débuts l'opéra-aux-claquettes du Hebei se base sur un répertoire commun aux théâtres locaux du Shanxi et du Shenxi. Peu à peu il va y incorporer le répertoire de l'ancien opéra classique chinois kunqu et de l'opéra de Pékin Aujourd'hui les rôles sont plus ou moins semblables à ceux de l'opéra de Pékin mais exigent de l'acteur la connaissance des rôles de "jing" où interviennent la force, la puissance dans les combats ainsi qu'une intériorisation paradoxale au cours de certains passages.
La manière de chanter, vigoureuse et sonore est une des caractéristiques du bangzi. Aujourd'hui, grâce à des artistes tels que Pei Yanling, il devient plus riche et gagne dans l'expression des sentiments.

Médée par la Troupe de Première Division de Shijiazhuang (Hebei), sous-titré en français.
Traduction Luo Niansheng
Conseiller littéraire Ding Yangzhong
Mise en scène Luo Jinlin
Assistants mise en scène et chorégraphie Guo Jiangchun, Zhang Ju, Zhong Yalin, Wang Xiangyun, Yang Yuhua, Wang Shanlin.
Adaptation musicale Ji Junchao.
Orchestre dirigé par Zhang Yuzhao, maître-tambour et Ran Lanji, vièle huqin.
Choeur : Fan Lili, Zhang Qiuling, Xu Heying, Liu Yufang, Liu Jinrong, Wang Yan.

Les personnages
Médée, Peng Huiheng
Jason, Pei Yangling, trésor national de l'opéra de Pékin
Kakareus (fils aîné de Jason et de Médée), Pei Xiaoling
Pheres (fils cadet de Jason et de Médée), Ma Lizhe
Une vieille nourrice, Li Zhiping
Un vieux précepteur, Liu Fenglin
Pélias (oncle de Jason, usurpateur du trône), Guo Jingchun
Acaste (fils de Pelias), Wang Shanlin
Roulia (fille de Pelias), Wang Xiangyun
Créon (roi de Corinthe), Zhang Fengshan
Créüse (fille de Créon), An Xiuhua
Un messager de Créon, Zhou Yulai
Eros (fils d'Aphrodite), Meng Fanying
Dragon, gardes... Sun Fentian, Song Suocheng, Shi Wiaojun, Hang Jingchi

Pour présenter ce récit peu familier au public chinois, le metteur en scène raconte dans les trois premiers actes les évènements qui précèdent la tragédie proprement dite. Les actes IV et V reproduisent assez fidèlement l'oeuvre d'Euripide. Ecrit à la fin du Ve siècle av. J.C., ce récit est censé se dérouler vers 1250 av. J.C.

Fils d'Aeson roi de Iolcos en Thessalie, Jason est enfermé tout jeune par son demi-oncle Pélias, assassin d'Aeson et usurpateur du trône de Iolcos. Arrivé à l'âge d'homme Jason rentre chez lui et revendique le trône. Pélias exige qu'il lui rapporte en échange la Toison d'or, peau d'un bélier fabuleux consacré à Arès par Aïetès, roi de Colchide et père de Médée. Jason et cinquante hommes environ s'embarquent sur l'Argô, une nef construite par Argos sur les conseils d'Athéna.
ACTE I. La conquête de la Toison d'Or.
Voyage de Jason et des Argonautes en Colchide. Passage difficile de l'Hellespont.
Arrivée en Colchide (1). Rencontre de Jason et de Médée grâce aux bons offices d'Eros, envoyé d'Aphrodite, sous la pression d'Héra (2) et d'Athéna, déesses tutélaires de Jason.
Médée aide Jason à soumettre le dragon, gardien de la Toison d'Or.
ACTE II. Lutte pour le trône de Iolcos.
Jason, porteur de la Toison d'Or rentre à Iolcos et se prépare à réclamer le trône à Pélias. Il veut se rendre au palais mais Médée tente de l'en dissuader. Fou de rage, Jason court vers le palais.
Mobilisation de la garde royale, de Pélias et d'Acaste, son dauphin. Combat de Jason et d'Acaste. Jason blessé par la garde est emmené en prison.
Médée met au point un plan pour libérer Jason et le venger de Pélias. Elle envoie au palais le vieux précepteur de Jason pour annoncer la venue d'une magicienne capable de préparer un bain de jouvence. Médée se rend donc au palais et réussit à convaincre Pélias d'assister à l'expérience malgré l'opposition de son fils. Sa réticence fait lever chez Pélias des soupçons sur l'impatience du jeune homme à lui succéder. Médée fait apporter un bélier qui, plongé dans un chaudron d'eau bouillante sort métamorphosé en agneau. Convaincu des pouvoirs de Médée, Pélias fait libérer Jason et se livre à la mort en croyant retrouver la jeunesse.
ACTE III. Jason trahit l'amour de Médée.
Corinthe, ville refuge de Jason et Médée, treize ans plus tard. Pour conquérir le pouvoir, Jason courtise Créüse, fille de Créon, roi de Corinthe. Crise de jalousie de Médée. Jason se rend au palais.
ACTE IV. Médée condamnée à l'exil.
Jason se prépare à épouser Créüse. Conflit entre Médée et Jason. Une ordonnance du roi la condamne à l'exil loin de Corinthe et de ses enfants. Désespoir de Médée, l'amour devient haine. Médée demande un délai à son départ jusqu'au lendemain matin.
ACTE V. La vengeance de Médée.
Médée feint d'accepter le second mariage de Jason. Elle prépare pour la nouvelle épouse une robe empoisonnée qu'elle lui fait apporter par ses enfants. Contre Jason elle réserve une autre vengeance en égorgeant leurs propres enfants.

(1) Région du Caucase correspondant aujourd'hui au nord de l'Arménie.
(2) Selon Homère, L'Odyssée, XII - 72, c'est Héra qui aurait inspiré ce voyage à Jason.

Mise en scène

Origine géographique

Chine

Mots-clés

Date du copyright

1993

Cote MCM

MCM_1993_CN_S5

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Chine. Médée, d'après l'oeuvre d'Euripide. Photos Chine 1993-01-26 Photo numérique
Chine. Médée, d'après l'oeuvre d'Euripide. Maquillage, coiffure. Photos Chine 1993-01-26 Photo numérique
Titre Localisation Date Type
Saison 1993 1993