Ressource précédente
Ressource suivante

Inde. Danses Chhau. Le Thangta. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

Inde. Danses Chhau. Le Thangta. Spectacle

Date

1985-12-17

Date de fin

1985-12-21

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Danse

Description de la pratique

DANSES CHHAU
Les Chhau sont des danses extraites de rituels exécutés dans quelques villages du Nord Est de l'Inde, à l'occasion du Chaïtra Parva, fête religieuse saisonnière de printemps, célébrant l'union de Shiva et de Shakti (énergies mâle et femelle).
A l'origine, dans le Bengale, l'Orissa et le Bihar, les Chhau sont des arts martiaux pratiqués par des paysans, dans le but de remplir, en même temps qu'un entraînement du contrôle de la force et des réflexes, une fonction sacrée.
Les quatre présentations concernent:
-Le Thangta
-Le Chhau de Mayurbhanj
-Le Chhau de Purulia
-Le Chhau de Seraikella.

Le Thangta, MCM et animation à la station de métro Miromesnil,17-21 décembre 1985
Le thangta, art martial du Manipur (et une des origines probables du chhau) appartient à la tradition tantrique de la ceinture Nord-Est de l'Inde. Diverses conceptions du tantrisme se côtoient mais, au Manipur, il se concrétise dans l'adoration de Shiva et Shakti: la conscience statique liée à la conscience dynamique. Le yoga tantrique considère le corps humain comme un univers en miniature.
Au Manipur, l'usage de l'épée, de la lance et du poignard, conjugé à une série de pas pré-structurés, est associé à la création du monde.
La danse martiale agit comme la mise en lumière d'un épisode des Purana, allié aux paroles du tantrisme: la projection d'un microcosme dans un macrocosme.
"Dieu demande à son fils aîné de créer le monde. Celui-ci ne sait comment procéder et prie son père d'ouvrir la bouche et de lui montrer tout le réseau des nerfs à l'intérieur. Avec l'assistance de neuf dieux et de sept déesses, le fils aîné créé le monde en s'inspirant du modèle paternel".
Le danseur, à l'aide de mouvements du corps et des armes, exécute symboliquement, au centre d'un lotus virtuel aux mille pétales et des anneaux du serpent Ananta aux mille bouches, les neuf jours de la création correspondant chacun à une émotion et à une formule gestuelle et chorégraphique. En apparence, il réalise des exploits spectaculaires. En fait, il grade secrète sa technique apprise d'un guru, après une longue initiation.
Les bonds prodigieux du danseur, les sauts, les esquives, la précision des coups portés, représentent pour lui et pour les gens de Manipur qui le regardent une sorte de prière, une communication des forces, une confrontation du Bien et du Mal.
Les gens du Manipur croient que le Thangta apporte au pays la prospérité et la paix.

PROGRAMME
1. Ta Khousaba Apunba (Danse de l'épée)
A l'occasion de la durga-Puja (fête en l'honneur de la déesse Durga) le guerrier demande à la divinité, une bénédiction pour le roi.
Il parle tout en manipulant rituellement son arme. La voix haute est celle de la divinité, la voix basse, celle du roi.
2. Thangta Chainaba
Système d'attaque et de défense à l'aide d'épées, parfois de lances et de boucliers. Les mouvements accompagnés par la lance sont utilisés pour l'efficacité de la chasse.
3. Thang Chungoi Yannaba (duel à l'épée et au bouclier)
Au manipur, sous les Maharajahs ce style d'attaque-défense très encouragé, permit aux guerriers de défier les puissantes forces d'occupation britanniques en 1891.
4. Thang Leiteng Haiba Apunba
Au temps de la création de la terre, Haraba (un démon) se mit à détruire l'univers en piétinant et en creusant. Le créateur donna vie pour la circonstance, à Chumthang Leima (une superbe déesse) qui fut chargée de répandre un charme sur Haraba, par sa danse. Cette danse belliqueuse met en scène des mouvements chorégraphiques particuliers qui utilisent la terre en guise de tremplin.
5. Camthi Yanaba
Combat mythique réalisé soit à l'aide de bâtons, soit à l'aide d'épées courtes et larges.
6. Thabi Kakpa
Les combattants du Thangta peuvent être des initiés. Ils acquièrent ainsi la possibilité de combattre, soit lorsqu'ils naissent aveugles, soit lorsqu'ils sont aveuglés par l'ennemi. Cet exercice dangereux prouve l'adresse des guerriers ainsi que la précision de leurs gestes.

Origine géographique

Inde

Mots-clés

Cote MCM

MCM_1985_IN_S14

Date du copyright

1985

liste des contributeurs

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Inde. Danse de chhau. Le Thangta. Photos Inde 1985-12-17 Photo numérique
Titre Localisation Date Type
Saison 1985 1985