Ressource précédente
Ressource suivante

Inde. Teru Koothu. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

Inde. Teru Koothu. Spectacle

Sous-titre

Drame dansé rituel du Tamil Nadu

Date

1997-02-21

Artistes principaux

Direction artistique

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Théâtre
Danse
Cérémonie, rituel

Description de la pratique

La scène et le sacré
L'Inde, vaste continent, s'est pensée pendant des millénaires et se pense encore aujourd'hui en termes religieux. En effet, le sacré y domine sous forme d'hymnes, de textes, de rituels, de récits mythiques. "Les épopées religieux adressé aux princes ; les codes de lois s'inscrivent directement dans la littérature religieuse et le théâtre met presque uniquement en scène des sujets mythologiques" (Encyclopaedia Universalis). Ce théâtre, justement, obéit à une codification millénaire qui prend sa source dans le Natya-Shastra du sage Bharata, vaste traité donnant des indications techniques très précises sur l'organisation théâtrale, la dramaturgie et la représentation.
Cependant, il existe en Inde des formes dramatiques traditionnelles antérieures aux règles du Natya-Shastra. Le Teru Koothu, originaire du Tamil Nadu au sud-est de l'Inde, en est une. Rituel théâtral, musical et dansé, il met en scène des personnages terrifiants au maquillage extrêmement élaboré.

Le Teru Koothu
Au sud de Madras, dans l'Etat du Tamil Nadu, se déroulent après la récolte de riz, des cérémonies qui durent plusieurs jours suivies d'une représentation théâtrale d'un des épisodes du Mahâbhârata. L'ensemble porte le nom de Teru Koothu. La première partie est célébrée par des ritualistes qui pratiquent la transe destinée à la purification et à la fécondité de la communauté. La seconde partie est assurée par des villageois qui forment un groupe d'acteurs semi-professionnels.
Le culte est rendu à la déesse Dussassana, figurée par une statue de terre crue, longue d'une trentaine de mètres et couchée sur le sol du village. A un certain moment, le ritualiste brise à coups de bâton le genou gauche de la déesse dans lequel était enfouie une jarre contenant de l'eau colorée en rouge. Les participants recueillent ce sang symbolique et s'en aspergent les uns les autres.
Bien que les rôles féminins abondent dans le Mahâbhârata, tous les rôles sont joués par des hommes. Les acteurs se maquillent et s'habillent avec soin. La caractéristique d'un spectacle de Teru Koothu réside dans la magnificence des maquillages, très élaborés, aux couleurs violentes et dans le soin apporté à la danse encadrant les fragments narratifs et chantés.
Comme toutes les formes dramatiques de l'Inde du sud, le Teru Koothu du village de Purisai comprend un ensemble de chanteurs et d'acteurs-danseurs accompagnés par le petit harmonium indien, des tambours mridangam et dholak et un hautbois mukavina.
Ces représentations sont une première en France.

à écouter : INEDIT W 260096 Inde du sud, Drames dansés (Teru Koothu, Kathakali, Yakshagana).

Programme détaillé

SYNOPSIS : LA PARTIE DE DÉS (extrait du Mahâbhârata, Duryodana Vadam)
Prologue
Introduction musicale. Entrée du kattiyakaran qui présente la troupe et annonce la représentation. Présent tout au long du spectacle, ce narrateur commente les scènes, interpelle le public et dialogue avec les personnages.
Un rideau de scène bleu et blanc est tendu devant l'estrade sur laquelle se tiennent les musiciens, il figure la séparation entre les mondes sacré et profane.
Louanges au dieu Ganesh, à tête d'éléphant.
Le récit mythique du Mahâbhârata relate les diverses péripéties du conflit qui opposa deux clans cousins, les Pandava et les Kaurava.

Scène 1 - Chez les Kaurava
Entrée de Duryodana (en noir) et de son oncle Saguni (en jaune). Duryodana cherche le moyen de vaincre les Pandava. Saguni lui suggère de convier les Pandava à une partie de dés truquée au cours de laquelle ils perdront tous leurs biens. Pour mieux réaliser leur stratagème, ils font bâtir un immense palais et envoient une invitation aux Pandava, pour célébrer l'achèvement de sa construction.

Scène 2 - Chez les Pandava
Darma (en bleu) et Bhima (armé d'une massue) se préparent à se rendre chez les Kaurava.

Scène 3 - Dans le nouveau palais des Kaurava
Duryodana et Saguni accueillent les Pandava. Pour passer le temps, Duryodana propose une partie de dés. Darma, qui n'aime pas les jeux d'argent, refuse puis finalement se laisse convaincre. Ils ne misent d'abord que des bijoux sans valeur. Darma perd. Les mises augmentent. Il perd ainsi son pays puis sa liberté et celle de tous les Pandava et enfin Draupadi, l'épouse des Pandava.
Duryodana vainqueur appelle son frère Tuchadana (ou Dussassana, voir Kathakali : l'exécution de Dussassana), réputé pour sa cruauté et sa violence, et lui ordonne de lui ramener Draupadi. Tuchadana part.

Scène 4 - Chez Draupadi
Tuchadana annonce à Draupadi que les Pandava viennent de la perdre aux dés et qu'elle doit l'accompagner à la cour des Kaurava. Celle-ci refuse, c'est l'époque de sa retraite mensuelle (ses règles), elle ne peut donc se présenter à la cour, en outre il n'est pas dans la tradition de s'approprier par le jeu l'épouse de ses cousins. Mais Tuchadana est un violent, il la saisit et la tenant par les cheveux la traîne jusqu'au palais de son frère.

Scène 5 - Chez les Kaurava
Draupadi se jette aux pieds de Darma et lui demande comment il a pu se laisser piéger. Darma est désespéré mais fidèle à sa parole. Son frère Bhima se laisse envahir par la colère et menace de tuer tous les Kaurava.
Impatient, Tuchadana s'empare de Draupadi, la malmène et la précipite sur l'estrade pour la violer. Draupadi lance alors une prière à Krishna. Tuchadana essaie de défaire son sari, mais grâce à l'intervention de Krishna, le vêtement se déroule sans fin. Après plusieurs tentatives, il abandonne.

Épilogue
Chant de salutation aux dieux, aux gurus, souhaits de santé et de prospérité pour le pays et le public.

Auteur du programme

Origine géographique

Inde

Mots-clés

Date du copyright

1997

Cote MCM

MCM_1997_IN_S1

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Inde. Maquillage du Teru Koothu, drame dansé rituel du Tamil Nadu. Photos Inde 1997-02-21 Photo numérique
Inde. Teru Koothu, drame dansé rituel du Tamil Nadu. Photos Inde 1997-02-21 Photo numérique
Festival de l'imaginaire, mémoires et créations du monde. Affiche International 1997-02-27 Affiche
Titre Localisation Date Type
1er Festival de l'Imaginaire 1997