Ressource précédente
Ressource suivante

Japon. Sankyoku ensemble. Tomiyama Seikin. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

Japon. Sankyoku ensemble. Tomiyama Seikin. Spectacle

Date

1983-06-27

Date de fin

1983-06-28

Artistes principaux

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Musique

Description de la pratique

SANKYOKU, théâtre de l'Alliance, 27-28 juin 1983.
La musique classique japonaise se divise en de nombreux genres dont l'origine diffère pour chacun. Certains datent de plus de mille ans, d'autres du XVIIe siècle au XIXe siècle. Le caractère de ces genres varie selon le lieu et la date de leur épanouissement : musique de cour, musique religieuse, musique de théâtre.
Le SANKYOKU, musique de chambre (ni une musique de cour, ni une musique religieuse, ni une musique de théâtre) consiste en un exercice de divertissement auquel prennent part autant les spécialistes que les non professionnels.
SANKYOKU est le terme général pour caractériser les musiques de jiuta, de sokyoku, de kokyu et de shakuhachi. Au cours de la période Edo (1603-1867) les maîtres de ces genres étaient des musiciens aveugles qui vivaient en donnant un enseignement à des élèves, souvent à des dames de la haute société.
Les joueurs de shamisen pratiquent la musique de jiuta. Les musiques de Sankyoku; kiuta et Sokyoku, consistent en un mélange de voix et d'instruments.

Les instruments
Le SHAMISEN est un instrument à trois cordes de soie, au long manche et à la caisse de résonance en bois, arrondie, recouverte de peau de chat. Les cordes reposent sur des ponts d'écaille de tortue et sont touchées par un large plectre d'ivoire.
Le KOTO, originaire de la Chine, cet instrument prend aussi le nom de "So". Son long corps en bois de paulownia supporte des ponts mobiles sur lesquels reposent les cordes de soie, épaisses. Le SHAKUHACHI est une flûte de bambou (la tige se coupant près des racines). 1l comporte cinq trous. Le musicien produit des microtons en modifiant la direction de son souffle par des mouvements imperceptibles de tête.
Le KOKYU est un instrument à cordes de la famille des violes. Le corps en tambour supporte trois cordes. Aujourd'hui, le kokyu est utilisé pour les musiques de théâtre, donc très rarement entendu. Ce sont généralement les joueurs de koto qui interprètent des musiques sur cet instrument. Il est le seul instrument à archet japonais.

Les interprètes
TOMIYAMA Seikin, né en 1913 est le représentant par excellence du ryû, du Sokyoku et du Kokyo. A l'âge de 2 ans il perd la vue. A 5 ans il commence l'étude de la musique traditionnelle japonaise. Il est le fondateur et le directeur de Seiinkai, une organisation pour la défense de son style musical particulier. Il est aussi compositeur. En 1969, le ministre de la Culture lui donne le titre de "Mingen kokuhô" (trésor culturel vivant). Tomiyama Seikin est accompagné par Tomiyama Mieko, Tomiyama Kiyotaka, Yamaguchi Goro.

Programme A - lundi 27 juin 1983 à 21 heures.
Hachidan No Shirabe
-Koto, TOMIYAMA Kiyotaka
- Shakuhachi, YAMAGUCHI Goro
Nippon No Ame
-Shamisen, TOMIYAMA Seikin
-Deuxième Shamisen, TOMIYAMA Kiyotaka
Akikaze No Kyoku
-Chant et Koto, TOMIYAMA Seikin
-Deuxième Koto, TOMIYAMA Mieko
Sokaku Reibo
-Shakuhachi, YAMAGUCHI Goro

ENTRACTE

Gogan Ginuta
-Koto, TOMIYAMA Seikin
-Deuxième Koto, TOMIYAMA Kiyotaka
-Shakuhachi, YAMAGUCHI Goro
Semi No Kyoku
-Kokyo, TOMIYAMA Seikin
-Chant et Koto, TOMIYAMA Kiyotaka
-Koto, TOMIYAMA Mieko
Nebiki No Matsu
-Koto, TOMIYAMA Mieko
-Chant et Shamisen, TOMIYAMA Seikin
-Chant et Shamisen, TOMIYAMA Kiyotaka
-Shakuhachi, YAMAGUCHI Goro


Programme B - mardi 28 juin 1983 à 21 heures
Rokudan No Shiraba
-Koto, TOMIYAMA Kiyotaka
-Shakuhachi, YAMAGUCHI Goro
Nippon No Ame
-Shamisen, TOMIYAMA Seikin
-Deuxième Shamisen, TOMIYAMA Kiyotaka
Shin Ginuta
-Koto, TOMIYAMA Seikin
Shin No Kyorei
-Shakuhachi, WMAGUCHI Goro
-Koto, TOMIYAMA Kiyotaka

ENTRACTE

Semi No Kyoku
-Kokyu, TOMIYAMA Seikin
-Chant et Koto, TOMIYAMA Kiyotaka
-Koto, TOMIYAMA Mieko
Tanuki
-Chant et Shamisen, TOMIYAMA Seikin
-Chant et Shamisen, TOMIYAMA Kiyotaka
Sho Chiku Bai
-Koto, TOMIYAMA Mieko
-Chant et Shamisen, TOMIYAMA Seikin
-Chant et Shamisen, TOMIYAMA Kiyotaka
-Shakuhachi, YAMAGUCHI Goro

La venue en France du Tomiyama Seikin Sankyoku Ensemble a été organisée par la Maison des Cultures du Monde avec la collaboration de la Fondation du Japon et de l'Association Française d'Action Artistique dans le cadre de JAPON 83.
La venue en France de Tsuruta Kinshi et de Yamazaki Kyokusui a été organisée par la Maison des Cultures du Monde avec la collaboration de l'Association Française d'Action Artistique dans le cadre de JAPON 83.
La tournée en Europe a été réalisée par le Comité pour les Arts Extra-Européens (E.E.A.)
Les textes de cette plaquette ont été rédigés par Françoise Gründ.

Origine géographique

Japon

Mots-clés

Cote MCM

MCM_1983_JP_S11

Date du copyright

1983

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Saison 1983 1983