Ressource précédente
Ressource suivante

Egypte, janvier 1986. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

Egypte, janvier 1986. Spectacle

Date

1986-01-14

Date de fin

1986-01-18

Artistes principaux

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Musique

Description de la pratique

Les Musiciens du Nil. Formation de Rabab et formation de Mizmar. 14-18 janvier 1986. Theâtre de l'Alliance.
Venus des profondeurs de la Haute Egypte, portant d'épaisses "gallabiyas" sombres, majestueusement enturbannés dans leur rêve ancestral, les Musiciens du Nil, depuis maintenant une dizaine d'années, sillonnent l'Europe au gré des festivals et manifestations culturelles.
Leurs concerts au-delà de la simple rencontre ethnique sont une bouffée de spontanéité.
Ponctuée par une rafale de percussions, l'âcreté magique de sonorités oubliées provoque de véritables frissons acoustiques.

L'Egypte vue par les cinéastes égyptiens de films documentaires. Dimanche 19 janvier 1986.
Deux séances : 15 h et 18 h. Théâtre de l'Alliance.
Avec la collaboration du Centre National du Cinéma Egyptien et du Centre Culturel Français du Caire. Directeur : Pierre Comte. Pré-sélection établie par Christian Bouillon.

Ali Abdel BAKI ' Calligraphie. 9-31 janvier 1986, librairie des Blancs Manteaux, 9, rue des Blancs Manteaux - 75004 Paris.
L'Egypte aussi est un carrefour des cultures. Bien avant que Méhémet Ali n'ait donné droit de cité au cosmopolitisme et aux idées occidentales, un courant "d'échanges artistiques" existait au travers d'une calligraphie, véhicule de la foi et de la personnalité des pays du vaste monde musulman. C'est ainsi que la sophistication formelle et ornementale des artistes Moghols et Persans a pu se glisser dans la "Culture" des peuples du Proche-Orient au fur et à mesure de leur entrée dans la vie urbaine et de leur découverte du luxe.
Ali Abdel Baki , calligraphe égyptien, considère tout le passé du monde musulman comme son patrimoine. C'est un choix. Lorsqu'il a voulu être peintre, il aurait pu comme tant de ses compatriotes aller à Paris ou à New York faire acte d'allégeance aux valeurs picturales du moment. Il a préféré rester au Caire où, tout en étudiant les Arts Appliqués dont il a soigneusement retenu les exigences de rigueur et d'équilibre, il a commencé à s'exprimer au contact des thèmes d'une calligraphie islamique multiforme.
Ali Abdel Baki ne se considère pas pour autant comme le continuateur d'une tradition : "J'ai mon propre univers" dit-il. Le Coran et le travail des anciens lui permettent de méditer sur le destin de son peuple, et à partir du "patrimoine artistique" il trouve un langage pour exprimer les réalités de la société égyptienne d'aujourd'hui. Il fait confiance à la "Culture" et croit que d'une pleine conscience de la valeur des signes et des messages de l'histoire peut naître un art nouveau harmonieusement construit.
PIERRE COMTE

Présentation des artistes

Origine géographique

Egypte

Mots-clés

Date du copyright

1986

Cote MCM

MCM_1986_EG_S1

Auteur val

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Saison 1986 1986