Ressource précédente
Ressource suivante

Liban. Jadal. Quatuor pour deux 'ud, riqq et basse de Marcel Khalifé. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

Liban. Jadal. Quatuor pour deux 'ud, riqq et basse de Marcel Khalifé. Spectacle

Date

1996-02-28

Date de fin

1996-02-29

Artistes principaux

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Musique

Description de la pratique

28-29 février 1996
Avec
Marcel Khalifé, 'ud,
Charbel Rouhana, 'ud,
Ali al Khatib , riqq,
Abboud al Saadi, basse.

Marcel Khalifé est connu d'un large public arabe pour avoir mis en musique et chanté des textes de poètes arabes contemporains. C'est pendant la guerre civile libanaise que son nom a commencé à retenir l'attention. Les poèmes "engagés" qu'il chantait en s'accompagnant au 'ûd lui ont valu la réputation de chantre de la cause palestinienne et d'un Liban non confessionnel en même temps qu'il contribuait à rapprocher la poésie contemporaine du grand public.
Né en 1950, il étudie le 'Ûd (luth oriental) au Conservatoire national de musique de Beyrouth où il enseigne par la suite de 1970 à 1975. En 1972, il crée dans son village natal un groupe qui a pour but de faire revivre l'héritage musical et vocal arabe. Enrichi de cette expérience, il fonde en 1976 l'ensemble Al Mayadine qui l'accompagnera pendant ses tours de chant et ses tournées internationales.
Depuis 1974, Marcel Khalife a participé à la composition des musiques des spectacles de la troupe Caracalla. Il a composé les musiques et les chansons de plusieurs documentaires et longs métrages de Maroun Baghdadi, Samir Zikra, Sophie Sayfeddine. Sa discographie compte plus de vingt albums dont : Promesses de la tempête - Ahmad El Arabi - Le Corps - Arabic Coffeepot - L'Elégie de l'Orient - La Symphonie du retour et enfin Jadal qui vient de paraître chez.Nagam (Houston, USA).

JADAL fut créée au Théâtre de Beyrouth en février 1995. En automne dernier, cette oeuvre fut présentée en tournée dans douze villes des Etats-Unis à l'occasion du centenaire de l'émigration de Gibran Khalil Gibran. Elle sera jouée en mars au Japon à l'invitation du Ministère de la Culture japonais.
JADAL (dialogue en arabe), est une composition musicale de Marcel Khalifé. Fait assez rare dans le contexte d'un concert de 'ud où une grande part est laissée à l'improvisation, la musique est entièrement composée sur partitions. JADAL est un dialogue entre les deux 'ûd, entre les instruments du quatuor, entre Marcel Khalifé compositeur et Marcel Khalifé interprète, entre la tradition et la composition contemporaine. Dans cette oeuvre, Marcel Khalifé tente d'affronter et de dépasser les difficultés techniques auxquelles fait face le musicien à chaque fois que le compositeur s'éloigne du cadre traditionnel et dégage des idées nouvelles qui diffèrent dans le fond et la forme de la langue des bashraf, sama'i et longas.
"L'audace dans la composition entraîne toujours des problèmes. Comment jouer ce que les doigts ne sont pas habitués à jouer?" Marcel Khalifé a voulu faire face à ces défis en étudiant les différentes possibilités d'évolution de la technique du 'ud, tout en partant du coeur même de la tradition qu'il voit comme une dynamique et non comme une forme statique. Marcel Khalifé a repris dans JADAL quelques phrases et thèmes musicaux connus du répertoire classique traditionnel, notamment des Muwashshahat et les a intégrés à sa composition comme autant de clins d''il à la tradition.
Marcel Khalifé réussit depuis 20 ans une belle carrière. Il s'est fait une place dans le monde de la musique arabe avec des compositions originales. Il a su créer un univers sonore nouveau sans rompre avec la notion de tarab.
"L'acte créateur dans la musique arabe a toujours été le reflet d'une " symbiose dialectique " entre le compositeur et l'interprète, de sorte que l'oeuvre relevait, paradoxalement, de cette incessante "entente conflictuelle" qui les unissait. Sans doute aussi, la transmission orale de la musique orientale a largement contribué à parfaire les capacités d'improvisation chez l'instrumentiste.
C'est pourquoi JADAL tente de trouver de nouveaux champs d'expression à l'improvisation - profondément enracinée dans la musique arabe - tout en sortant esthétiquement des sentiers battus, tant au niveau de la composition que de l'interprétation. Ceci place le compositeur et l'interprète face à un grand défi: la recherche, ô combien enrichissante d'une "dynamique esthétique" sans cesse recréée et qui ne se cantonne plus dans des cadres esthétiques figés.
C'est une ouverture sur une terre en friche quand bien même elle s'appuie sur des données et des repères assez familiers. C'est une idée musicale libre au plus haut degré et destinée à l'exploration intime des possibilités du 'ûd."
Marcel Khalife


CHARBEL ROUHANA, 'Ûd
Né au Liban en 1965. Il suit des cours de 'Ûd et de musicologie et obtient son diplôme en 1987 à l'Université du Sacré-coeur Kaslik au Liban où il enseigne actuellement. Charbel Rouhana a institué pour le 'ûd une méthode nouvelle qui est adoptée par différentes écoles et instituts de musique au Liban.
En 1990 il est lauréat de la compétition japonaise Hirayama pour la composition de L'Hymne de la Paix.
Membre du groupe Al Mayadine depuis 1984, Charbel Rouhana a composé des oeuvres instrumentales et des musiques de chansons.
ALI AL KHATIB, riqq
Né en 1971 et membre du groupe Al Mayadine depuis 1993, il étudie le riqq (tambour sur cadre à cymbalettes) au Conservatoire national de musique à Beyrouth où il enseigne actuellement.
ABBOUD AL SAADI, guitare basse
Né en 1953. Ingénieur en électronique, il suit des cours de guitare classique puis se dirige vers la guitare basse. Il forme un groupe de jazz et enregistre plusieurs disques. Il est membre du groupe Al Mayadine depuis 1990.
Extraits de presse
"Marcel Khalifé se lance dans une aventure. Comme tous les grands artistes, son audace s'attaque d'abord à sa propre personne et il pénètre dans le véritable dialogue entre la tradition et l'être.
L'aventure artistique, c'est voyager dans l'avenir tout en côtoyant le passé".
Elias Khoury, An Nahar Supplément Culturel, Beyrouth, 25 février 1995
"Comme l'a fait Bartok avec les mélodies populaires de l'Europe de l'Est, Khalifé prend la musique arabe de la rue et la transforme en quelque chose de plus élaboré."
Betsy Froehlich, Houston Press, 2 novembre 1995
"L'impact de la musique était accentué par la remarquable et interactive virtuosité de Khalifé et de son complice de longue date le joueur de 'ûd Charbel Rouhana. Travaillant en parfaite symbiose, les deux artistes ont pris leur essor, individuellement et en tandem, dans une performance ressemblant aux courbes et entrelacs de la calligraphie arabe."
Don Heckman, Los Angeles Times, 13 novembre 1995

disque compact disponible à l'issue du concert
MARCEL KHALIFË
AL MAYADINE
Jadal
Nagam - Houston, USA

avec le soutien de L'AFAA


PROGRAMME
Marcel Khalifé
luth 'ûd et composition
Charbel Rouhana
luth 'ûd
Ali al Khatib
tambour sur cadre riqq
Abboud al Saadi
guitare basse

JADAL
1er mouvement
Maqâm Nahawand ('ushayrân)
Maqâm Hijâz
Maqâm Bûsah-lik
Maqâm Kurd
3ème mouvement
Maqâm Hijâz-kâr
Maqâm Hijâz-kâr kurd
Maqâm Nahawand (tshahâr-gâh)
Maqâm Nagrîz (tshahâr-gâh)
Maqâm Tshahâr-gâh
4ème mouvement
Maqâm Bayâti
Maqâm Farah-fazâ
Maqâm Râhat-al-arwâh
Maqâm Hijâz
Maqâm Râst
Maqâm 'Ajam

Composition musicale, arrangements

Origine géographique

Liban

Mots-clés

Date du copyright

1996

Cote MCM

MCM_1996_LB_S2

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Saison 1996 1996