Ressource précédente
Ressource suivante

La Réunion. Musique Maloya de la Réunion. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

La Réunion. Musique Maloya de la Réunion. Spectacle

Date

1983-04-29

Date de fin

1983-05-04

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Musique

Description de la pratique

29 avril 1983, Théâtre de l'Alliance
4 mai 1983, Maison de la Culture de Rennes

Le "Maloya" tire son origine du chant des esclaves et il est maintenant reconnu comme une danse typique de tous les Réunionnais.
Il consiste en un appel en forme de mélopée, repris par l'assistance, un soutien progressif de tous les instruments sur un rythme extrêmement marqué, qui provoque une réponse corporelle des participants, les femmes, en principe, invitant les hommes à entrer dans le "rond".
Les instruments du "Maloya" sont le "Rouleur", gros tambour frappé à deux mains, le "Bobre" arc musical, le "Kavia" (ou "Kayamb"), boîte aux parois faites de hampes de fleurs de canne, emplie de graines séchées, le "Sambière", groupe de petits tambours et le "piqueur", gros morceau de bambou au rôle purement rythmique.
Le G.R.A.T (Groupement Réunionnais des Artistes Traditionnels) de création récente, tente aussi de sauver des musiques très différentes beaucoup plus marquées par les influences européennes, appelées parfois "musique-petit-blanc" dont les instrument principaux sont le violon, l'accordéon diatonique et le banjo. Il s'agit d'une musique de bal pour le quadrille, la polka, la mazurka, la scottish. Les avis de "morceaux-quadrille" de composition locale restent toujours joyeux et de tonalité majeure.

Origine géographique

France
Réunion

Mots-clés

Date (année)

1983

Cote MCM

MCM_1983_RE_S1

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Saison 1983 1983