Ressource précédente
Ressource suivante

Espagne. Jaime Heredia "El Parron", Cante jondo. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

Espagne. Jaime Heredia "El Parron", Cante jondo. Spectacle

Date

1999-06-05

Artistes principaux

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Musique

Description de la pratique

5 juin 1999
Jaime Heredia "El Parron", chant
Marina Heredia, chant
Emilio Maya, guitare
Daniel Huertas, guitare
Prescila Trivino "La Presi", danse
Jaime Campos, palmas

Flamenco est le terme générique par lequel on désigne une forme de chant (cante), de danse (baile) et de musique pour guitare (toque) de l'Andalousie. Il est aussi connu sous le terme de cante jondo (chant profond). Les Gitans ont joué un rôle important dans le développement et la diffusion du flamenco, même s'ils n'en furent pas les seuls créateurs. Ils ont apporté à cet art une expression poétique et musicale particulière, qui s'enracinait dans la pauvreté et reflétait la douleur de leur existence misérable.
Le flamenco comprend tout un corpus de formes "canoniques" liées, à l'origine, à une région d'Andalousie, mais dont les plus importantes (soleares, siguiriyas, bulerias, alegrias, fanfangos, tientos et tangos') sont entrées dans le domaine commun. Chaque artiste se doit de maîtriser et d'en développer sa version propre, souvent identifiable par un qui le cas échéant fera école. Chaque génération a contribué à l'enrichir et à la renouveler, les grands artistes et interprètes lui imprimant la marque de leur créativité et des influences propres à leurs époques.
Gitan du Sacromonte de Grenade, Jaime Heredia "El Parron" vient d'une famille de forgerons. Dès son enfance, il baigne dans l'ambiance du flamenco, au contact notamment de sa mère La Rochina, une chanteuse professionnelle de renom. Chanteur intuitif au style jondo par excellence, il est professionnel depuis l'âge de quinze ans et travaille notamment avec les danseurs Manolete et La Negra Montoya pour le spectacle Macam Jonda ; sa forte personnalité le fait reconnaître comme un chanteur "à l'ancienne" doté d'une puissance expressive peu commune.
Née en 1980, la fille de Jaime Heredia, Marina chante en public depuis l'âge de onze ans ; très tôt, elle se fait remarquer par son sens du rythme, la justesse de sa voix et son respect de la tradition flamenca la plus pure. Elle excelle tout particulièrement dans les palos rythmés comme tangos et bulerias.
En janvier 1991, Jaime Heredia monta pour la première fois sur la scène de la Maison des Cultures du Monde, dans un spectacle du danseur Manolete, Le Cri Gitan. Et en juin 1997, il accompagna avec sa fille la danseuse Ana La China dans un spectacle présenté par la Maison des Cultures du Monde au Théâtre Duchamp-Villon à Rouen.

Origine géographique

Espagne

Mots-clés

Cote MCM

MCM_1999_ES_S1

Date du copyright

1999

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Saison 1999 1999