Ressource précédente
Ressource suivante

France. Kroaz Telenn. Harpe et chants celtiques. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

France. Kroaz Telenn. Harpe et chants celtiques. Spectacle

Date

1999-06-05

Artistes principaux

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Musique

Description de la pratique

5 juin 1999

Myrdhin, harpe et chant
Anne Auffret, harpe et chant
Dominig Bouchaud, harpe
Zil, harpe et chant

La Bretagne a relancé la harpe des Celtes bien avant l'Irlande et l'Écosse. D'où l'idée qu'ont eue quatre "harpeurs" de fondre en un seul concept quatre vues différentes, quatre répertoires, quatre harpes différentes : la croisée des harpes, ou encore Kroaz Telenn, en breton. Le chant se mêle aux mélodies instrumentales, la voix surgit du fond des terres ancestrales.

Né en Haute Bretagne d'une famille cornouaillaise, Myrdhin est une des chevilles ouvrières de la renaissance de la harpe celtique en Bretagne. Très applaudi en France, ainsi que dans de nombreux pays étrangers, il a reçu plusieurs distinctions (Triskell d'Or, Kan ar Bobl, Killarney, Nancy Richard's Trophy, prix des J.M.F et de France Musique). Puisant son inspiration dans la mythologie et au fil de ses voyages, de ses rencontres avec d'autres musiciens traditionnels, il a composé presque exclusivement pour harpe celtique. Myrdhin a accompagné la poétesse Angèle Vannier pour soixante récitals à travers l'Europe (1976-80), ainsi que le griot sénégalais Baaba Maal (1994) pour Peter Gabriel. En 1998, il adhère au groupe Afro Celt (disque d'Or 1998 en Irlande). Il dirige, depuis 1984, les Rencontres Internationales de harpe celtique à Dinan.

Originaire de la petite commune bretonne de Bulat Pestivien, Anne Auffret interprète des chants traditionnels en langue bretonne à voix nue ou en s'accompagnant à la harpe celtique. Elle se fait connaître au public en 1973, lors de la parution de son premier disque Kannennou Santel (Vélia). Depuis, elle donne de nombreux concerts en France et à l'étranger. Son répertoire est composé de chants religieux témoignant de la grande ferveur des Bretons et de chants profanes. Exprimant la puissance d'imagination de tout un peuple.

Après des études au conservatoire de la région de Nantes, puis au Conservatoire National Supérieur de Paris, Dominig Bouchaud rencontre la harpe celtique en 1979 et entame un travail de recherche sur le répertoire, la technique, la pédagogie et l'adaptation de la musique traditionnelle de Bretagne à cet instrument qui n'est plus joué depuis le XIVe siècle.

Issue d'un milieu alliant danse, théâtre et musique, Zil découvre la musique bretonne en 1971. Sa rencontre avec Myrdhin lui fait découvrir la harpe, qu'elle apprend de façon "bardique", c'est-à-dire par imitation. Après avoir sillonné l'Europe avec le groupe An Delen Dir (1978-1990), la harpe devient son instrument principal vers 1990. Accompagnatrice et compositeur, ses influences musicales vont du classique à une musique minimaliste influencée par le traditionnel celte, et le celte français avant tout autre. Elle coordonne, depuis dix ans, les Rencontre Internationales de harpe celtique de Dinan.

Origine géographique

France
Bretagne

Mots-clés

Date du copyright

1999

Cote MCM

MCM_1999_FR_S2

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
France. Kroaz Telenn. Harpe et chants celtiques. Photos France 1999-06-05 Photo numérique
Titre Localisation Date Type
Saison 1999 1999