Ressource précédente
Ressource suivante

France. La nuit des musiques d'en France. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

France. La nuit des musiques d'en France. Spectacle

Date

1988-04-30

Artistes principaux

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Musique

Description de la pratique

La Maison des Cultures du Monde et France Musique
Présentent
LA NUIT DES MUSIQUES D'EN FRANCE
Le samedi 30 avril 1988
A la Maison des Cultures du Monde
Retransmission en direct

La Maison des Cultures du Monde vous entraîne au fil des semaines à des périples dans des contrées lointaines, à la découverte de formes rares le plus souvent inédites de traditions ancestrales mais tout près de nous existent aussi ces musiques rares que nous redécouvrirons au cours d'une NUIT DES MUSIQUES D'EN FRANCE, où se succèderont des musiciens et chanteurs de Bretagne, Gascogne, Auvergne et Provence, tous héritiers des plus anciennes traditions de leur région.
Le restaurant au 1er étage de l'Alliance Française restera ouvert et autour d'une soupe à l'oignon ou d'un plat froid, des "boeufs" s'organiseront.

LO JAI
Vielle à roue, chants, cornemuse, flûte, accordéon diatonique, tambourin ; le groupe LO JAI regroupe des musiciens professionnels: Pierre Imbert, Guy Bertrand, Christian Oller, Éric Montbel.
Chercheurs et instrumentistes, leur musique puise sa richesse dans le patrimoine des musiques traditionnelles du centre de la France mais aussi dans la liberté individuelle. Ces musiques se caractérisent par une force d'expression, par certaines formes d'improvisation et des sonorités tout à fait étrangères à l'esthétique musicale classique.

LES CHANTEURS BRETONS: Manuel Kerjean, Erik marchand et Jean-françois Quemener dans un programme de chant traditionnel non accompagné se composant de gnerziou (complainte), de Kan ha diskan (chants à danser du centre Bretagne), de chants à répons en breton et en français et de mélodies Gallo.

Le groupe PERLINPINPIN FOLC. Flûtes, anches, chants, cornemuses
accordéon diatonique, violon, violoncelle, mandole, mondoloncelle
Créé en 1972, ce groupe d'abord attaché à faire redécouvrir les musiques et chants traditionnels de Gascogne, s'est tourné vers la création, compositions, et arrangements, utilisation de textes d'auteurs contemporains occitans, invention de nouveaux instruments.
Alian Cadeillan,flûtes, anches, chants, percussions, cornemuses.
Patrick Cadeillan, accordéon diatonique, anches, chant, percussions.
Jean-Pierre Cazade, base, mondoloncelle, percussions.
Christian Lanau, chant, violon, percussions.
Jean-Luc Madier: violon, mandole, violoncelle, chant.

Le conteur breton Albert POULAIN de Bretagne Gallo où se parle un vieux Français où règne les passés simples, les terminaisons appuyées en "eu" et les voyelles diphtonguées. Il racontera des histoires à dormir debout de son village de Pipriac et chantera de belles complaintes.

Jean LAMOUR (violon) et le trio " CHAMPEVAL, DURIF, VROD" (violon, chant). Le violon populaire de Corrèze miraculeusement préservé par Jean LAMOUR, l'un des derniers représentant de ces musiciens de bals jouant "par routine" dans l'entre deux guerres et le jeune trio "CHAMPEVAL, DURIF, VROD"

DUO DE CORNEMUSES Jean Blanchard, Éric Montbel du centre de la France. Sonneurs renommés, Jean Blanchard et Éric Montbel, nous feront découvrir l'extraordinaire variété sonore et la beauté oubliée de ces instruments autrefois omniprésents dans nos provinces. Instruments joués: cornemuse 14 et 16 pouces du Bourbonnais-Berry, Musette Bechonnet, Chabrette Limousine, Grande Cornemuse 20 pouces incrustée. Violon.

Groupe CAFÉ CHARBON ET P. LADONNE. Violon, vielle, cabrette, chant.
La musique d'Auvergne à Paris.
Dominique Paris (cabrette), Marc Anthony (vielle), Jean-François Vrod (violon).
Les premiers bals musettes du quartier de la Bastille étaient des bals d'émigrés auvergnats des années 1830-1840. En 1896 on compte plus de 200 bals. En 1980, trois musiciens parisiens s'intéressent à ce patrimoine musical méconnu et naît ce groupe au nom prédestiné.
Bourrées, valse, regrets s'enchaînent en suite dont les arrangements privilégient la texture sonore, la variété des rythmes et la force des mélodies traditionnelles.

MIQUEU MONTANARO ' Le Colporteur.
Galoubet, guimbarde, tambour, ocarina, double flûte'
Homme orchestre il crée à partir d'une multitude d'instruments qu'il bricole, monte, complète, explique, raconte, une alchimie musicale spectaculaire, issue principalement de la tradition provençale.

Origine géographique

France

Mots-clés

Date du copyright

1988

Cote MCM

MCM_1988_FR_S1

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Saison 1988 1988