Ressource précédente
Ressource suivante

Islande. L' Orchestre de Chambre de Reykjavik. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

Islande. L' Orchestre de Chambre de Reykjavik. Spectacle

Date

2004-10-10

Artistes principaux

Direction musicale

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Musique

Description de la pratique

10 octobre 2004
L' Orchestre de Chambre de Reykjavik. Concert au Théâtre Mogador en co-réalisation avec l'Orchestre de Paris
Direction Bernhardur Wilkinson
Solistes: Gunnar Gudbjörnsson, ténor
Bergthor Palsson, baryton
Rannveig Frída Bragadottir, mezzosoprano
Anna Gudny Gudmundsdottir, piano

Programme:
Atli Heimir Sveinsson, Un moment de bonheur
Jon Nordal, Masque
Jon Leifs, Nuit, pour ténor, baryton et orchestre de chambre
Leifur Thorarinsson, "Escarmouche", Notturno Capriccioso, pour piano et ensemble de chambre
Pall Pampichler Palsson, Matin, pour mezzo-soprano et ensemble de chambre Thorkell Sigurbjörnsson, Des Hommes, musique pour ballet

Durant les trois décennies d'existence de l'Orchestre de Chambre de Reykjavik, la vie musicale islandaise a connu des changements considérables. À sa création, les concerts de musique instrumentale en Islande n'étaient le fait que de l'Orchestre symphonique et des associations de musique. Dans les années 1970, une évolution s'amorça, principalement due au fait que les étudiants de musique islandais partaient de plus en plus compléter leur formation à l'étranger. Avec cette professionalisation, l'offre musicale en Islande s'est considérablement diversifiée.
L'Orchestre de Chambre de Reykjavik fut fondé en 1974 par Rut Ingolfsdottir pour proposer au public des concerts réguliers de musique de chambre allant du Baroque au XXe siècle. Sa mission consiste également à faire découvrir en Islande les oeuvres des plus grands compositeurs occidentaux tels que Arnold Schönberg, Olivier Messiaen, Arvo Pärt, John Adams ou Pierre Boulez.
L'Orchestre a été dirigé par les chefs d'orchestre les plus célèbres, parmi lesquels on compte Vladimir Ashkenazy et Paul Zukovsky.
Pour ce concert en finale de la Quinzaine islandaise, l'Orchestre de Chambre de Reykjavik accompagnera les plus importants chanteurs d'opéra islandais qui s'illustrent par de remarquables carrières internationales.

Rut Ingolfsdottir, violoniste et directrice de l'Orchestre de chambre de Reykjavik occupe une place proéminente dans la vie musicale islandaise. On ne compte plus ses succès tant en Islande qu'à l'étranger, de même pour ses enregistrements de CD, notamment le célèbre Musique islandaise pour violon solo paru en 1998. Rut Ingolfsdottir a reçu plusieurs distinctions pour sa contribution à la vie musicale islandaise, notamment l'ordre islandais du Faucon.
Bernhardur Wilkinson a débuté sa carrière de choriste très jeune à l'Abbaye de Westminster à Londres. Il a étudié la flûte au Royal Northern College of Music, et il a rejoint l'Orchestre Symphonique d'Islande en 1975 où il a contribué à introduire au répertoire des oeuvres islandaises contemporaines qu'il a dirigé lors de leurs premières mondiales.

Rannveig Frida Bragadottir, une des grandes dames du chant lyrique en Islande, a été de 1987 à 1991 chanteuse permanente à l'Opéra de Vienne où elle avait étudié le chant. Depuis, elle a fait partie de plusieurs grandes institutions telles que l'Opéra de Francfort ou le théâtre Royal de la Monnaie. En 2000, elle a été récompensée par le Président islandais du titre de Chevalier de la Croix de Faucon.

Gunnar Gudbjörnsson fait une brillante carrière à l'étranger. Il connaît bien la scène lyrique française puisqu'il a passé quelques années comme principal ténor à l'Opéra National de Lyon et qu'il a enregistré pour Radio France, entre autres.

C'est aux Etats-Unis que Bergthór Pálsson a suivi ses études supérieures de chant avant de rentrer en Islande après un passage par le Pfalztheater de Kaiserslautern en Allemagne. Bergthór Pálsson s'illustre notamment en qualité de soliste d'oratorios et dans les opéras.

Après avoir complété sa formation en tant que chanteuse soliste, Anna Gudny´ Gudmundsdóttir a ensuite poursuivi ses études en musique de chambre et d'accompagnement des Lieder.

Leifur Thórarinsson (1934 - 1998), pionnier du sérialisme en Islande, a également composé de la musique pour de nombreuses productions théâtrales en plus d'un grand nombre d'oeuvres très variées, parmi lesquelles des oeuvres orchestrales impressionnantes, de la musique de chambre, ainsi que des oeuvres pour solistes et chorales.

Páll Pampichler Pálsson a été chef d'orchestre de la Fanfare de Reykjavík, d'une fanfare d'enfants et chef du Choeur d'hommes de Reykjavík. Il jouait également la trompette dans l'Orchestre national d'Islande dont il a été chef d'orchestre permanent de 1971 à 1993. Son catalogue d'oeuvres est considérable. Páll vit et travaille actuellement en Autriche.

Thorkell Sigurbjörnsson, né à Reykjavík en 1938, est un des grands compositeurs islandais contemporains. Egalement pianiste et professeur, sa contribution à la vie musicale islandaise est très vaste. En plus des oeuvres orchestrales et chorales, il compose aussi des oeuvres de musique électronique.

Théâtre Mogador. 25 rue Mogador, 75009 Paris.

Origine géographique

Islande

Mots-clés

Cote MCM

MCM_2004_IS_S12

Date du copyright

2004

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Saison 2004 2004