Ressource précédente
Ressource suivante

Islande. Bardi Johannsson, Hudson Wayne, Johann Johannsson, Mugison, Gabriela Fridriksdottir. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

Islande. Bardi Johannsson, Hudson Wayne, Johann Johannsson, Mugison, Gabriela Fridriksdottir. Spectacle

Sous-titre

Concerts de musiques actuelles

Date

2004-09-30

Date de fin

2004-10-01

Artistes principaux

Direction artistique

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Musique

Description de la pratique

30 septembre et 1e octobre 2004
Concerts de musiques actuelles au Centre Pompidou. Les spectacles vivants.

Le service des Spectacles vivants du Centre Pompidou est un lieu qui oeuvre en faveur de la création contemporaine, participant ainsi à l'enrichissement et à la diffusion de la réflexion sur les questions touchant à la culture contemporaine ; c'est dans le cadre de cette mission que les Spectacles vivants présentent ces concerts de musiques islandaises, allant au delà des icônes connues et reconnues, incitant à la découverte de nouveaux talents.

30 septembre 2004
Bardi Jóhannsson:
Avec Something Wrong, Bardi Jóhannsson ' l'homme-orchestre de Bang Gang, groupe formé au milieu des années 90 ' déploie un authentique savoir-faire de songwriter pop, de bâtisseur d'un mur du son de lave et de glace. Il convoque pour cet album un joli éventail de voix féminines plus ou moins célèbres ' Esther Talia Casey, Nicolette, Keren Ann ' qui donne une véritable bouffée d'air frais à ses chansons ('). L'électronique réduite au strict minimum, il opte pour une acoustique automnale qui sied à la couleur mélancolique de l'ensemble. Il y a dans la nudité touchante des mélodies, notamment celles qu'il entonne lui-même, quelque chose de suranné rappelant les jeunes romances ébréchées ou les premiers groupes des années 80.
A l'occasion de sa venue au Centre Pompidou, Bardi Jóhannsson propose en avant-première un court métrage The Disease (basé sur une nouvelle de Edgar Allan Poe Le Masque de la Mort Rouge) qu'il a lui-même réalisé et écrit avec Ragnar Bragason et dont il fera la bande son en live, accompagné d'un quatuor à cordes.

Hudson Wayne:
Hudson Wayne est un groupe country pop alternatif, formé début 2002 par Thráinn Óskarsson (basse et chant), Birgir Vidarsson (guitare), Hákon Adalsteinsson ('slide' guitare) et Helgi Alexander Sigurdarson (batterie). Slightly out of Hank, premier mini album enregistré à l'aide de Alex MacNeil du groupe Kimono, a été édité sur leur propre label « Mineur-aggressif » en juillet 2002.

Jóhann Jóhannsson:
Jóhann Jóhannsson est l'un des participants les plus actifs de la nouvelle scène musicale islandaise. Il est l'un des fondateurs de Kitchen Motors, organisation pluridisciplinaire et label, dont les propositions (promotion pour des concerts ou des expositions, organisation de performances, d'opéras de chambre, production de films et de livres, émissions de radio') sont basées sur l'expérimentation, les collaborations et la recherche de nouvelles formes d'art. Jóhann a fondé Apparat Organ Quartet en 1999, groupe qui a participé à de nombreux festivals ces dernières années. Leur musique mécanique est un savant mélange de rock progressif et de bande originale de film d'horreur, teinté de Kraftwerk, de Stereolab et de Trans Am. Jóhann a aussi produit et collaboré avec divers artistes comme Marc Almond (pour l'album Stranger Things), Barry Adamson et Pan Sonic, The Halfer Trio, Magga Stína entre autres. Par ailleurs, il compose pour le théâtre (entre autre pour le projet IBM - 1401, a user's manual avec la danseuse / chorégraphe Erna Ómarsdóttir), des documentaires et des bandes originales de films. Englabörn, premier album solo de Jóhann, est composé de morceaux initialement écrits pour une pièce de théâtre homonyme, qu'il a remaniés et restructurés pour une meilleure cohésion sur disque. L'opposition entre instruments acoustiques manipulés (quatuor à cordes, piano, orgue, glockenspiel et percussions) et éléments électroniques en arrière plan fait de cet opus un subtile mélange de souffles romantiques et dramatiques qui pourrait être le fruit d'une entente musicale secrète entre le Kronos Quartet, Craig Armstrong et Alog.
Jóhann Jóhannsson sera accompagné d'un quatuor à cordes et d'un percussionniste.


1 octobre 2004
Mugison:
Ornelius Mugison, multi-instrumentiste et bidouilleur éclairé, propose avec Lonely Mountain (édité sur le label de Matthew Herbert) un premier album teinté de blues contemporain dont les morceaux, traités de façon minimale, évoquent entre autre Tom Waits, Radiohead, Matthew Herbert'
Ces paysages personnels entièrement enregistrés à l'aide d'un mini studio portatif, génèrent une atmosphère particulière où mélodies pop, folk fragile, cliquetis électroniques et déflagrations rock s'entremêlent à l'aide de cascades de glockenspiels, de guitares saturées, de claviers répétitifs et de voix.

Gabríela Fridriksdóttir (interventions vidéos):
Gabríela Fridriksdóttir mélange de manière subtile et ironique les figures ancestrales emblématiques de l'Islande à des clichés relégués par le monde contemporain et surtout issus de la télévision. Son vocabulaire plastique trouve ses origines tant dans la musique que dans les arts plastiques. Elle utilise les médiums traditionnels (peinture et sculpture), expérimente la vidéo et les installations. Ses figures organiques associées à des couleurs éclatantes donnent un rendu psychédélique dont les formes enfantines recèlent néanmoins une certaine cruauté. Gabríela Fridriksdóttir proposera trois vidéos inédites.

Origine géographique

Islande

Mots-clés

Date du copyright

2004

Cote MCM

MCM_2004_IS_S6

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Saison 2004 2004