Ressource précédente
Ressource suivante

Jamaïque. Blue Glaze Mento Band + Dj Set De Winston "Merritone" Blake, aux sources du reggae. Spectacle

Collection

Type de document

Évènement

Titre

Jamaïque. Blue Glaze Mento Band + Dj Set De Winston "Merritone" Blake, aux sources du reggae. Spectacle

Date

2010-04-07

Date de fin

2010-04-08

Artistes principaux

Lieu de l'évènement

Type d'évènement

Musique

Description de la pratique

Mercredi 7 avril à 20h30
Jeudi 8 avril à 20h30
La Bellevilloise

Avec le Blue Glaze Mento Band
Nelson Chambers, banjo
Aston "Ferdy" Petgrave, flûte
Paul Stone, guitare
Kenneth Burrel, rumba box
Samuel Freckleton, guitare
Cosbert Allen, percussions
W.G. Morgan, chant
et
Winston "Merritone" Blake, DJ

Alter ego jamaïcain du Buena Vista Social Club, le Blue Glaze Mento Band joue depuis 1967 le mento tel qu'on l'entendait dans les campagnes avant l'arrivée de l'électricité. Un mento rural, authentique, terrien, rude, plein d'aspérités mais également enjoué, entrainant et truculent à souhait. À l'image de ses membres aux visages ridés et aux regards rieurs.

Le programme proposé par le Blue Glaze aborde les thèmes traditionnels du mento, tantôt triviaux, tantôt grivois, tantôt politiques, tantôt religieux, souvent drôles car truffés de plaisanteries, d'ambiguïtés, de jeux de mots et de "double entendre". Il s'agit également d'un hommage aux grands maîtres du mento qui ont fait son âge d'or dans les années 1950 : Lord Flea, Count Lasher, Lord Fly, Lord Composer et leurs orchestres respectifs.

Le quadrille et les trois valses présentés en ouverture nous rappellent que le mento a été influencé par le style colonial importé par les Britanniques et que les Jamaïcains jouaient ces musiques européennes avant l'Indépendance en 1962.

À travers les Dead Yard Songs, le Blue Glaze nous plonge dans la tradition funéraire caribéenne des Nine-Nights. Ces chants sont interprétés à la demande de la famille du défunt au cours de veillées funèbres qui ressemblent de nos jours à de véritables fêtes. Il ne s'agit pas en effet de pleurer le défunt mais de célébrer son départ et sa délivrance de la souffrance physique. Les croyances des Jamaïcains sont le fruit d'un métissage entre les religions et les cultures européennes et africaines. Le mento est à leur image.

Dans un registre plus social et politique, Hill and Gully Ride, Slide Mongoose ou Parson sont des standards évoquant des sujets graves et souvent interdits par le régime colonial : l'esclavage, la dureté de la vie, le travail dans les plantations, la religion, etc. On attribue souvent la paternité de Sly Mongoose, l'une des chansons à scandale les plus populaires des années 1930 aux auteurs Slim et Sam. Dans le texte original, le leader religieux Alexandre Bedward connu pour son radicalisme est comparé à une mangouste rusée. Dans les versions plus récentes, le personnage de Bedward a souvent disparu' ce qui laisse la porte ouverte à l'interprétation, le destinataire de la critique pouvant ainsi varier à souhait.

Les morceaux connotés sexuellement sont également bien représentés au sein du programme avec Night food, What is "catty", Rucumbine, Matty Belly, Hold him Joe, grands classiques du genre. Il y est question d'infidélité, de jalousie, de séduction, d'appétit sexuel débordant, de conseils pour "tenir" son homme ou sa femme, etc. Ces grivoiseries ont séduit la bourgeoisie jamaïcaine dans les années 1940 qui regardait jusqu'alors avec mépris cette musique du petit peuple et ont permis au mento de devenir la musique à la mode dans les clubs de Kingston sous le nom de "rumba" ou de "jamaican calypso".



PROGRAMME



PREMIÈRE PARTIE : BLUE GLAZE MENTO BAND



1. QUADRILLE

2. UNDER THE COCONUT TREE / JANE AND LUIZA / I'LL NEVER BELIEVE IN YOU

3. WINE UP YOU WASTE

4. SLIDE MONGOOSE / PARSON

5. IRON BAR

6. NIGHT FOOD / WHAT IS "CATTY"

7. DEAD YARD SONGS - NINE NIGHTS

8. WHEEL AND TURN

9. FAN ME SOLDIER MAN

10. MERENGUE

11. SPECIAL AMBER / RIVER COME DOWN / JUDY DRUNDED

12. WATER COME A ME EYE

13. RUCUMBINE

14. CUT MUNU

15. CUBA CARRY B

16. IF YOU THINK ME EASY GAL

17. HOLD HIM JOE / DONKEY CITY

18. I WANT A WOMAN TO JAM

19. MATTY BELLY

20. LIZARD INNA BED

21. BROOM WEED OH

22. PARSON NO BURY THE MAN

23. HILL AND GULLY RIDE

DEUXIÈME PARTIE : DJ SET DE WINSTON "MERRITONE" BLAKE

Ce voyage au coeur de la musique jamaïcaine se poursuit en compagnie du DJ Winston "Merritone" Blake. Il installe pour deux soirs son Sound System à la Bellevilloise et nous plonge dans le Kingston des années 50, 60 et 70. Venez danser au son de ses mixs de mento, de calypso, de ska, de rocksteady et de reggae et laissez vous porter par la "merri music". Une "musique pour la tête, le coeur, l'âme et les pieds" comme il aime à le dire.

Cécile PELISSIER

La Maison des Cultures du Monde remercie chaleureusement Monsieur Marc-Olivier Gendry, Ambassadeur de France en Jamaïque, Monsieur Gérard Monnou, Consul de France en Jamaïque, Monsieur Philippe Ducornet, responsable du Centre d'archive, de documentation et de communication de l'Ambassade de France en Jamaïque et Monsieur Herbie Miller, directeur du Jamaica Music Museum.

Origine géographique

Jamaïque

Mots-clés

Cote MCM

MCM_2010_JM_S1

Date du copyright

2010

liste des contributeurs

Ressources liées

Filtrer par propriété

Titre Localisation Date Type
Jamaïque. Blue Glaze Mento Band. Photos Jamaïque 2010-04-07 Photo numérique
Jamaïque. Dj Set De Winston "Merritone" Blake. Photos Jamaïque 2010-04-07 Photo numérique
Jamaïque. Blue Glaze Mento Band + Dj Set De Winston "Merritone" Blake, aux sources du reggae. Vidéos Jamaïque 2010-04-08 Vidéo numérique
Titre Localisation Date Type
14e Festival de l'Imaginaire 2010